machine à écrire

Bon, bein "Vents & Jardins" va sérieusement changer ... une fois de plus. Il paraît que dans certains jargons on appelle ça "pivoter".

Retour sur une série d'évolutions.

En 2014, "V&J" n'était qu'un vague projet de revue semestrielle sur support papier. Une revue qui aurait traité de deux sujets qui ne disaient rien à personne ou presque, à savoir ceux de transhumanisme et de singularité technologique. Plus précisément encore, la revue devait traiter des rapports entre les démarches initiatiques contemporaines et l'approche de la Singularité technologique. Les "vents" désignant les immenses bouleversements technologiques qu'on commençait à voir approcher et les "jardins" les espaces précieux que les hommes devraient apprendre à protéger.

Ca n'a pas vraiment bien marché, pour toutes sortes de raisons qu'il serait trop long de développer ici. Le manque de temps disponible en ce qui me concerne en premier lieu.

Alors, en 2016, "V&J"est devenu un projet de "metablog". C'est à dire de blog collectif et coopératif joint à l'idée de lancer, à terme, un site web plus professionnel sur ces sujets, afin de pouvoir rémunérer (au moins un peu) les auteurs. Fut aussi envisagée la création d'une petite agence de presse spécialisée, avec une déclinaison à destination des entreprises et une autre à destination des collectivités territoriales.

Ca n'a pas bien pris non plus, pour toutes sortes de raisons aussi. A commencer sans doute par le fait que ce "marché' là n'était pas encore mûr.

En revanche, un autre projet a vu le jour en mai 2016. Il s'agit de l'association loi de 1901 "Observatoire de la Singularité". Il a désormais bien démarré, avec un groupe de travail permanent sur Facebook, une newsletter bimensuelle, des réunions mensuelles et de nombreuses autres activités en préparation. J'ai la faiblesse de croire qu'un bel avenir s'ouvre à lui.

Mais le temps passe et nous voilà déjà fin 2017. Ma vie professionnelle vient de beaucoup changer puisque j'ai pris ma retraite de l'Education nationale. De manière un peu prématurée mais sans aucun regret. Je raconterai peut-être ça un jour prochain, si ça intéresse quelqu'un.

Désormais, pour moi, le temps commence à presser un peu. Il ne me reste plus tant d'années que ça pendant lesquelles je pourrai apporter quelque chose autour de moi.

Alors, j'ai fini par me dire:

"Et pourquoi pas un blog", tout simplement ?

Un peu plus qu'un blog, à vrai dire, car j'ai toujours des projets qui vont bien au-delà du simple journal intime sur Internet, mais fondamentalement un blog, c'est à dire un truc rédigé en nom propre et donc infiniment plus facile à modifier et à faire avancer qu'un projet collectif.

La difficulté qui m'a fait beaucoup résister avant de me lancer est celle de la légitimité. Quel intérêt de publier sur le net mes petites cogitations ? J'ai beaucoup cogité sur cette question. A vrai dire, je crois bien que j'y aurai beaucoup cogité toute ma vie. Mais après des années de cogitations sur la légitimité de publier mes petites cogitations, je crois que j'ai fini par trouver une réponse qui me convient. Elle n'est pas très originale, c'est certain, mais ça ne m'empêchera pas de la publier quand même ! :-)

Bref, nous (me) voilà partis pour un blog. Il hébergera plusieurs sous-rubriques. Il partira un peu dans tous les sens. Il ouvrira de nombreuses portes qui s'avéreront être des voies sans issue. Peu importe, il me permettra d'avancer et il vous apportera à vous aussi, je l'espère, quelques pistes et points de vues qui vous aideront à en faire autant.

Bienvenue donc sur "Vents & Jardins" nouvelle formule !

Plus d'infos à venir très bientôt !