voiture autonome
© Hong Li / 123fr

La voiture autonome commence à sortir du cercle restreint des passionnés de technologie pour intéresser les grands médias, et plus seulement à titre d'anecdote. Elle s'étale sur 3 pages dans Paris Match du 28 avril 2016.

L'auteur, Romain Clergeat, relate son trajet sans les mains de Paris à Auxerre au volant à bord d'une Tesla 90D. Son article regorge de chiffres impressionnants (que le lecteur prudent voudra confirmer par d'autres sources).

D'après lui, les véhicules autonomes réduiront les accidents de la circulation de 90%. Ce chiffre là semblera très crédible à quiconque a fait l'expérience de conduire sur les voies rapides de la région parisienne un samedi soir.

Le taux de pénétration du véhicule autonome en Europe serait de 89% dans 5 ans et dans 15 ans, on ne vendrait plus que des véhicules autonomes aux États-Unis. Pour finir, dans 20 à 30 ans il deviendrait illégal, car trop dangereux, de conduire sa voiture soi-même.